On le devine, tu commences à tourner un peu en rond*. Pas que tes journées soient vides, non, entre le télétravail, les réunions qui s’enchainent avec des niveaux de connexion limites, la supervision du travail des enfants… Tes journées filent sûrement à toute vitesse. Mais au bout de 4 semaines, elles pourraient commencer à manquer d’un peu disons… De diversité.

Quitte à rester chez nous, pourquoi ne pas en profiter pour casser certaines habitudes, en prendre de meilleures et partir un peu à l’aventure en dehors de nos sentiers battus. Allez, suis ces quelques TIPS qui filent la banane.

*(Une pensée émue pour ceux qui ne chôment pas et qui permettent de nous soigner et de nous nourrir…)

#1 Faire enfin des graines germées

Cela fait des mois (des années ?) que tu te dis que tu allais te mettre aux graines germées, mais tu n’as jamais passé le pas. Pourtant, en plus d’être gorgées de nutriments, les graines germées sont savoureuses : elles donnent du croquant sur une soupe (comme par exemple sur cette recette : « Soupe crue mais chaude de champignons« ), elles habillent tes plus belles salades, elles donnent le petit truc en plus sur ta galette de Socca Pesto… Les enfants adorent les cultiver. Et c’est beau à voir pousser.

Comment on fait ?

On a juste besoin d’un germoir (j’ai la version minimaliste qui consiste en un pot et une grille vissée dessus pour le rinçage – achetée en magasin bio), mais ça marche aussi avec n’importe quel gros pot en verre + une gaze maintenue par un élastique sur le dessus. Suivant les graines que tu choisis, il y aura peut-être un peu de trempage et ensuite, on rince matin et soir, et c’est tout. En 4 jours, tu as un pot entier de graines germées à déguster et qui te donneront la pêche toute la journée.

#2 Mets-toi au yoga chez toi tout seul ou en famille

Tourner en rond, être plus sédentaire que d’habitude, ce n’est pas bon pour le mental. Question clarté dans le tourbillon de la vie et des pensées, le yoga est roi. La bonne nouvelle c’est qu’avec les temps de transport en moins et le rythme des journées qui retombe un peu, c’est le moment idéal pour t’y mettre, de tester la pratique depuis chez toi, ou tester de nouvelles pratiques avec de nouveaux profs.

Comment on fait ?

On peut dire que les propositions fleurissent en ce moment sur le web. Si tu suis Superbanane, tu as déjà vu qu’on te propose deux cours live et cadeau par semaine : le mardi 17h30 cours de yoga famille, et le vendredi matin à 11h00 pour le cours de yoga vinyasa. C’est cadeau et sur inscription : andrea@superbanane.fr.

#3 Teste la pâtisserie crue

recette tarte miroir crue

Il y a tout plein de choses qu’on aimerait tester et on ne passe jamais le cap. Procrastination ou manque de temps, c’est toi qui as la réponse… La cuisine crue, on t’en parle souvent ici (voir le billet de Charlotte : « Pourquoi il faut manger plus de cru ?« ).

En matière de cuisine crue on pense en premier lieu à des légumes… Pourquoi ne pas tester cette autre façon de cuisiner en commençant avec son côté le plus waouh : les pâtisseries crues <3

Comment on fait ?

Charlotte te poste tout plein de recettes de crusine ici dont de la pâtisserie aussi :

Déodorant naturel fait maison bicarbonate huiles essentielles naturopathie aromathérapie#4 Prépare ton déo maison

Si tu t’es intéressé une fois dans ta vie aux ingrédients contenus dans les cosmétiques, il y a fort à parier que tu regardes aujourd’hui ta bombe de déo comme une bombe à retardement. Tu cherches à mettre du bio sur ta peau mais tu as déjà éprouvé les limites des déodorants bio ? Le déo qu’il te faut c’est celui que tu te fais 😊

Comme on fait ?

On peut faire son déo maison en en 5 mn. Hyper efficace, hyper simple, hyper mais-pourquoi-personne-ne-me-l’a-dit-avant !!? Essaye pour voir… Perso, je ne sais pas pourquoi je faisais autrement avant. C’est le déo le plus efficace que je n’ai jamais eu. Trucs chimiques compris. Chez nous, tout le monde est converti ! C’est par là : « Le déodorant qu’il te faut, c’est celui que tu fais ! »

#5 Cuisine des plantes sauvages

Ortie recette pesto smoothie jus extracteur vitamines mineraux cuisine crue cruisine naturopathie naturopathe

Avec le confinement, tu es devenu incollable sur Top Chef, et tu commences à te prendre pour Marc Veyrat. Tu n’as jamais autant arpenté le kilomètre autour de chez toi (avant 10h et après 19h bien entendu). On me souffle dans l’oreillette que ça fait une circonférence de 6.28 km (oui l’homme de la maison est du genre précis). De quoi se balader une petite heure vite fait. Tu as même découvert des petites prairies pleines de fleurs et de plantes sauvages qui te tendent les bras. Tu as peut-être la chance d’avoir un bout de jardin en live en face de toi. Welcome.

Comme on fait ?

Déjà, découvre les plantes que tu peux manger, et celles qui ne sont pas menacées. Ensuite, pars à la cueillette et fais-toi plaisir. Hum le bon pissenlit en salade juste snacké dans de l’huile d’olive avec un peu de vinaigre – de la lavande et des cubes de tofu fumé, oh le bon plantain au gout de noisette finement haché qui viendra parfumer ton omelette, magique cette bourrache aux saveurs iodées écrasée en pesto avec des graines de tournesol, magnifique ces fleurs de carottes sauvages ou de coquelicots dans tes salades…

On t’a même réservé 3 recettes à l’ortie ici rien que pour toi : « L’ortie, ce trésor de petite herbe + 3 recettes végétales et toutes crues »

#5 Fais une bonne nuit de sommeil d’au moins 8h

Et oui, le manque de sommeil pèse cruellement sur le moral. Rien de tel qu’une bonne nuit de sommeil après une journée où on s’est bien dépensés. Mais voilà, ces derniers jours, on a beau faire du sport sur 2 m2 (voir notre cours cardio cadeau en live), c’est moins simple. Et ce n’est pas la somme du temps passé sur les écrans tout au long de la journée ou le facetime apéro du soir en mode saucisson-bière qui vont t’aider à passer une bonne nuit.

Comment on fait ?

Globalement : 0 écrans après 20h00 (ou au pire passe ton mobile en mode sans lumière bleue) et 0 écrans dans la chambre à coucher, un repas du soir léger (évite les viandes, les charcuteries, les fritures et l’alcool), une activité de détente en fin de journée comme un cours de yoga ou une méditation / relaxation (plein de possibles en mode cadeau ici sur Meudon Bien Être). Et te coucher en tapant dans la pile de bouquins qui t’attendent sur la table de nuit. On te propose même découvrir de nouveaux bouquins qui font du bien juste ici ! Plus que jamais d’actualité LE fameux : « Foutez-vous la paix de Fabrice Midal« .

#6 Mets-toi à la méditation

La méditation, tout le monde t’en parle, mais tu te dis que tu es bien incapable de rester une heure en place sans penser à rien. Et bien tu as raison, peu de gens peuvent le faire. D’ailleurs méditer, cela n’est pas penser à rien, c’est accueillir ce qui nous anime et calmer le tourbillon des pensées. On peut même, pendant la méditation, penser à quelque chose de précis : c’est un objet de méditation.

Comment on fait ?

Le mieux c’est de te laisser guider et de rejoindre un groupe. C’est encore plus facile en ce moment parce que les sessions sont accessibles en live depuis chez toi. Je te conseille Hélène ou Hubert, tu pourras même t’inscrire gratuitement ici.

#7 Lance-toi dans une mono diète de saison

Les changements de saisons sont idéals pour la detox et la diète. La bonne nouvelle c’est qu’en ce moment, tu es moins tenté par le gâteau apporté par Chantal au bureau, par le resto avec les collègues le midi, par le super repas de famille du lundi de Pâques… Tourne-le à ton avantage. C’est le moment d’activer ses super pouvoirs d’auto nettoyage.

Comment on fait ?

On s’assure qu’on est en bonne santé et on y va mollo. Surtout si c’est la première fois. Pas de jeûne tout seul et du jour au lendemain chez toi, hein ? Mais tu peux suivre notre mode d’emploi ici : « La diète de début d’année pour relancer tes super-pouvoirs »

#8 Commence une collection de jolis bocaux pour passer au vrac

passer au vrac bocaux

Il y peut-être déjà des bocaux chez toi, dans la cave, au grenier… Et comme en ce moment, tu manges chez toi matin, midi et soir, tu dois aussi collecter un peu plus de bocaux en verre que d’habitude. Peut-être aussi que tu cuisines plus alors tu as besoin de plus de matière premières brutes (on espère). Conjonction d’événements heureux : passe au vrac ! C’est écolo et en plus c’est très déco.

Comment on fait ?

On fouille les placards, la cave et le grenier… On achète de gros contenants lors des prochaines courses (le méga pot de cornichons aigre doux, de sauce tomate…), une fois vides, on les lave et on fait un peu de tuning (bien retirer les papiers… les bichonner, etc…). On achète aussi quelques jolis bocaux, comme par exemple des bocaux Made in France de chez Le Parfait. Il vous en faut des gros pour le riz et les farines, des plus petits pour les graines et les fruits secs… On libère une étagère bien visible dans la cuisine et on redécore. Si tu as l’âme couturière, tu peux te confectionner des sacs en tissu pour rapporter le vrac du magasin.

#9 Désencombre ta maison (et ta tête)

En ce moment si particulier et très personnel, l’idée est de le maximiser… En faisant le grand tri : dans sa maison, dans sa tête en même temps. Plus que jamais, la quantité d’objets autour de toi te fait manquer d’air et d’espace. Rien que de les regarder, ton niveau de fatigue augmente, comme si chacun de ces objets rappelait un moment passé, une part de toi-même qui est peut-être devenue obsolète. Qu’ils soient à ta vue ou cachés, tous ces objets occupent une partie de ton mental. Il est temps de reprendre le pouvoir.

Comment on fait ?

Commence une pièce après l’autre… Un objet après l’autre. Si cela fait 3 ans que les jouets du petit dernier sont en attente d’être donnés, que le dossier du syndic trône sur la console de l’entrée, et que tu ne sais pas quoi faire de ce meuble HS récupéré chez tantine… Pose-toi la question de ce qui t’attache à cet objet / sujet… Car pour te détacher, commence par trouver l’attache. Qu’est-ce que ça appelle en toi dont tu as encore besoin ? Ensuite, garde le message, et vois comment te séparer du messager 😊. Si tu veux aller plus loin, je te conseille ce livre : « Vivre léger et se libérer de l’inutile« .

#10 Plante des trucs pour savourer le temps long

On le sait, certaines activités sont en réalité des formes de pratiques méditatives : la cuisine, le chant, la danse, la couture… Le jardinage 🙂 Selon une étude de l’Université d’Oxford, le jardinage augmente la confiance en soi et l’amour-propre. Et en ce moment, la pause jardinage s’impose.

Comment on fait ?

Les jardineries réouvrent et les plants potager sont considérés comme produits de première nécessité. Les mains dans la terre, le nez au vent, plante des trucs. De quoi rendre l’utile à l’agréable et de profiter de ce beau soleil. De quoi mettre plus de sens dans ton assiette, dans ta façon de te nourrir. De quoi passer le flambeau à tes enfants.

#BONUS – Tiens un journal de bord

En ce printemps si spécial, qui agit comme un révélateur : de notre relation à nous-même, aux autres, à notre vie, au travail… Au sens de cette course folle qui nous anime le reste du temps et qui nous laisse là, d’un coup, face à nous-mêmes. En ces journées où tout ce qui va bien dans ta vie éclate au grand jour, et tout ce qui ne va plus se condense… En ces journées où le confinement est fait de grands moments de questionnements heureux, et d’évolution en profondeur… Raconte-toi ce que tu vis.

Comment on fait ?

Choisis un joli cahier, un stylo avec lequel tu aimes écrire… Et prépare de quoi le décorer peut-être, de notes, de couleurs, de photos, de choses découpées dans des magazines… Écris dans ton cahier comme si tu t’écrivais à toi-même, un peu tous les soirs en forme de notes de la journée, le dimanche comme un bilan de la semaine, ou tout simplement quand tu en ressens l’envie. Pour que ce moment si spécial te permette de te libérer, de grandir et de garder une trace de ta révolution.

 

superbanane yoga naturopathie cuisine végétale Andréa Budillon

LA SUPERBANANE DANS TA BOITE EMAIL !

Tout est dans le nom ! Notre kiff à Superbanane, c’est de te coller la banane (un jour on fera de la politique et on sera superbonnes en slogans). On sait que ta vie va globalement trop vite et qu’il faut être un peu partout alors welcome on board, l’important c’est de PROFITER DU VOYAGE. Alors on se fait du bien au corps et à la tête mais surtout dans la bonne humeur.

Si tu t’abonnes à notre newsletter, c’est ce que tu retrouveras une fois pas mois (en gros) dans ta boite email. Et puis, on te donnera les dates des cours et des ateliers où tu pourras nous retrouver IRL (truc de dingue).

Ton adresse email :