Vous aimez le chou-rave ? Non hein ? Ben moi non plus. Mais quand c’est la fin de la saison de mes courgettes et de mes tomates d’amour, il faut bien continuer à manger mes amis. Alors je lutte pour trouver des manières de manger des choux même quand le chou, ce n’est pas trop mon truc. Et puis Andréa me répète souvent que les crucifères (les choux donc) sont bons pour la santé. Et là, et ben j’ai trouvé une recette qui déchire (je te jure, on se ressert même parfois).

Pourquoi manger du cru en automne et en hiver ?

Pour faire court, ton corps a besoin de vitamines et les vitamines sont fragiles et certaines sont détruites par la chaleur. Dans le cru, elles sont bien là les vitamines (sauf quand tes légumes ont passé 15 jours au frigo mais passons). Dans le cru, il y a aussi des enzymes nécessaires au bon fonctionnement de ton système digestif (qui est le centre de ton système immunitaire et ton deuxième cerveau, on te le répète tout le temps et tu as le droit d’en avoir marre de l’entendre même si c’est vrai) (tiens, lis aussi : « Prends soin de ton deuxième cerveau (tes intestins) »).

Grosso modo, au printemps et en été, on mange assez naturellement du cru. Des bonnes salades, des légumes frais, il y en a plein. Mais en automne et en hiver, on a vite fait de troquer nos salades pour des soupes bien chaudes et des plats en cocotte. C’est bien aussi mais il ne faut pas oublier de mettre un peu de cru dans son assiette. Idéalement, au moins un plat cru à chaque repas (les sushis, ça ne compte pas hein ?). Et c’est une véritable habitude à prendre, pas toujours hyper évidente. Voilà pourquoi on essaie de te coller un max de recettes crues sur Superbanane (et en plus, du coup, ça va vite à préparer).

Cette recette est adaptée d’une recette de Marie-Sophie L, la raw chef (elle ne fait que du cru) qui nous fait découvrir le bon goût des aliments vrais. C’est frais, les textures sont chouettes et gourmandes. Et les goûts magiques.

On met quoi dedans ?

Attention, il faut un peu de matériel. Un bon blender pour la sauce. Un robot avec un lame en S pour le chou (souvent, le robot qui fait les carottes râpées a une lame en S).

  • 1 gros chou rave
  • 1 tasse de noix de cajou
  • 15 cl de lait de coco
  • 1 petit verre d’eau
  • ½ gousse d’ail
  • ½ cuillère à café de gingembre en poudre
  • Du sel
  • Quelques feuilles de coriandre fraîche et un peu de curry pour la déco

curry chou rave cru cuisine crue vitamines enzymes alimentation recette naturopathie naturopathe

Comment on fait ?

  • Tu mélanges tous les ingrédients sauf le chou rave, la coriandre et le curry dans le blender. Tu mixes longuement pour obtenir une sauce crémeuse
  • Tu épluches et tu détailles le chou en gros dés. Tu mets dans le robot avec la lame en S et tu mixes par petites impulsions. L’idée c’est d’obtenir des morceaux gros comme du riz, et surtout pas de réduire le chou en purée.
  • Tu mélanges la sauce et le chou. Tu mets dans des jolis bols. Tu ajoutes une pincée de curry et quelques feuilles de coriandre fraîche pour la déco.

Et miam !

superbanane yoga naturopathie cuisine végétale Andréa Budillon

LA SUPERBANANE DANS TA BOITE EMAIL !

Tout est dans le nom ! Notre kiff à Superbanane, c’est de te coller la banane (un jour on fera de la politique et on sera superbonnes en slogans). On sait que ta vie va globalement trop vite et qu’il faut être un peu partout alors welcome on board, l’important c’est de PROFITER DU VOYAGE. Alors on se fait du bien au corps et à la tête mais surtout dans la bonne humeur.

Si tu t’abonnes à notre newsletter, c’est ce que tu retrouveras une fois pas mois (en gros) dans ta boite email. Et puis, on te donnera les dates des cours et des ateliers où tu pourras nous retrouver IRL (truc de dingue).

Ton adresse email :