Cela fait plus d’un an maintenant qu’on a adopté la Miam-ô-fruits de France Guillain à la maison et franchement, on ne reviendra pas en arrière. Ce repas, que beaucoup, comme nous, prennent le matin est un repas aux fruits, sucré au goût mais plein de bons gras qui calent bien et qui évitent le coup de barre de 11h. Il fallait vraiment que je vous donne les 3 ou 4 tips pour vous lancer.

La fin du coup de barre de 11h

Si vous me suivez ici vous savez que je ne peux pas me passer de petit déj. Je me lève à 7h et je suis affamée à 7h05. J’ai bien essayé le jeûne intermittent mais ça me rend complètement dingue. Et depuis presque toujours, je suis re-affamée à 11h. J’ai eu des périodes baguettes, beurre, miel, des périodes porridge, des périodes petit-déj salé… Rien n’y faisait, je faisais toujours un « goûter du matin » avec quelques noix en général (et quand j’avais rien et que je bossais en entreprise, une barre de chocolat aux noisettes de distributeur, qui me laissait hagarde et re-affamée à midi).

C’est le cycle infernal des crises d’hypoglycémie, tu manges du sucre et tu te retrouves crevée avec une fringale de sucre peu de temps après, tu remanges du sucre et c’est reparti…

Jusqu’à la découverte du Miam-ô-fruits (tu entends les trompettes célestes ????).

miam aux fruits petit déjeuner sain naturopathie acide gras

Mon Miam à la rescousse, dans le train !

LA recette précise du Miam-ô-fruits

Cette recette a été inventée par France Guillain, une navigatrice passionnée de santé qui a tellement la pêche qu’elle donne envie de vieillir (je crois qu’elle surfe encore à plus de 70 ans). Je vous conseille vivement de respecter la recette précisément. Au début, on bidouillait et on avait faim. En plus chaque ingrédient a son importance.

  • Une demi-banane écrasée à la fourchette
  • 2 cuillères à soupe d’huile de colza
  • 2 cuillères à café de jus de citron fraîchement pressé
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin et de sésame fraîchement moulues et mélangées
  • Autant de fruits frais que vous voulez (au moins 3 sortes, agrumes, melon et pastèques sont interdits)
  • 1 cuillère à soupe de noix ou graines variées (3 sortes aussi)

Chaque ingrédient a son importance

On peut écrire un livre entier sur le Miam-ô-fruits mais je vais rapidement vous dire pourquoi chaque ingrédient est important et comment il faut le préparer.

  • Une demi-banane écrasée à la fourchette :
    Si vous en mettez plus, vous risquez de faire exploser votre glycémie. La banane sera idéalement bien mûre.
  • 2 cuillères à soupe d’huile de colza :
    C’est une huile riche en oméga-3 et pas chère. Elle vous assure votre dose quotidienne. Et tout ce gras permet d’éviter l’explosion de sucre dans le sang. Vous verrez, on ne le sent pas à la dégustation. Il suffit de bien mélanger l’huile à la banane écrasée pour créer un genre d’émulsion.
  • 2 cuillères à café de jus de citron fraîchement pressé :
    De la vitamine C of course et il paraît qu’il retient les métaux lourds qui viendraient se coller dans l’huile de colza au cours de la digestion. Tu mélanges donc bien le citron à la purée de banane/colza.
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin et de sésame fraîchement moulues : 
    C’est le plus galère à faire parce qu’il faut un blender de compétition pour moudre ou alors un moulin manuel genre moulin à céréales. Inutile de mettre les graines entières, on ne les digère pas… Il ne faut pas trop stocker car les graines s’oxydent (faire au max le stock d’une semaine et garder au frigo). Là, c’est encore les oméga-3 et le calcium qu’on ajoute.
  • Autant de fruits frais que vous voulez
    (au moins 3 sortes, agrumes, melon et pastèques sont interdits car ils se digèrent plus vite que les autres fruits).
    Idéalement bio et de saison : là vous n’avez que l’embarras du choix. C’est sur les fruits qu’on joue sur la quantité car pour tous les autres ingrédients, on ne change rien, qu’on soit un homme ou une femme, un adulte ou un enfant, un sportif ou un sédentaire. Donc dosez les fruits pour tenir jusqu’au repas suivant. Nous on s’en sert un bon bol chacun mais au début on n’osait pas trop manger autant de fruits. Maintenant, c’est l’orgie et quel bonheur !
  • 1 cuillère à soupe de noix ou graines concassées variées (3 sortes aussi).
    Noisettes, amandes, graines de courges ou de tournesol, on ajoute encore du gras pour caler. Attention, cette fois on ne fait pas tremper car c’est le gras qu’on recherche et moins les sels minéraux.
miam aux fruits petit déjeuner sain naturopathie acide gras

Mon miam avec un bon thé vert le matin…

Est-ce que le Miam-ô-fruits est sucré ?

Oui avec les fruits, mais ton corps va réagir comme si c’était un bon gros repas avec un steak (ou un bloc de tofu si tu préfères) grâce aux graines et aux bons gras… Et ça cale. On t’en parle ici des bon gras : « Les bons gras qui font mincir« ). Même l’amoureux qui est du genre à grignoter s’est converti. C’est le seul petit-déjeuner qui lui permet de ne rien manger de la matinée. Et pourtant, il avait aussi essayé le salé.

Le Miam-ô-fruits, c’est pour qui ?

Pour tout le monde ! Il suffit d’ajuster la quantité de fruits et tu peux donner ça à toute la famille, enfants et adultes compris (mais tu ne changes pas le reste de la recette hein ?).

Le Miam-o-fruits c’est pour quand ?

Alors on est nombreux à le prendre au petit-déjeuner mais si tu n’as pas faim, ne te force pas hein, laisse ton système digestif se reposer. Tu peux parfaitement te préparer un Miam à midi (pratique d’ailleurs en lunchbox) ou en prendre un le soir. L’idée, c’est d’en prendre au moins 5 par semaine.

Attention, c’est un vrai repas, pas une collation en plus d’un repas. Du coup, on ne mange rien « en plus du Miam », genre un croissant parce que ça fait plaisir. Si tu as faim après un Miam c’est que tu n’as pas mis assez de fruits.

Est-ce qu’on se lasse du Miam-ô-fruits ?

Alors beaucoup moins que des croissants 😊.

En fait, chaque saison renouvelle les fruits alors on a de quoi s’amuser. Perso, j’ai redécouvert des fruits que je ne mangeais jamais comme la poire, le kaki ou même le fruit de la passion qui te métamorphose un Miam d’hiver un peu tristoune. Et en ce moment avec les fruits rouges et les premiers fruits jaunes, c’est une régalade quotidienne.

miam aux fruits petit déjeuner sain naturopathie acide gras

Le matin c’est Miam ô fruits ! Et avec les premiers fruits rouges, quel plaisir.

Mais ça doit prendre un temps fou, comment on s’organise ?

Alors effectivement, c’est plus long que de beurrer une tartine. Si tu as préparé ton mix lin-sésame à l’avance, c’est beaucoup plus rapide. Nous on est rodés, à deux ça va vite et c’est un vrai plaisir de se chouchouter comme ça chaque matin.

Et au fait, ça sert à quoi ?

Alors le Miam-ô-fruits est riche de nombreux bienfaits. Pour moi le principal c’est sa capacité à me nourrir longtemps sans m’alourdir (je fais du sport juste après). J’ai suffisamment insisté sur ce point qui est complètement anecdotique pour plein de gens car j’en avais SUPER MARRE d’avoir faim tout le temps.

Ensuite, sur le long terme, c’est un vrai geste bonne santé : tu manges un max de fruits pleins de vitamines et minéraux, tout est cru, tu fais le plein de bons acides gras essentiels dont les fameux omega-3 tellement importants pour ta peau et ton moral. Tu te rends compte assez vite qu’avec un repas comme ça tous les jours, tu amortis les mauvais repas que tu ne peux/veux pas éviter. Tu digères bien, ton transit est parfait, tu n’es pas souvent malade… enfin tous les intérêts de la raw food avec lesquels je vous bassine à chaque article (je t’en parlais ici : « Pourquoi il faut manger plus de cru ?« .

Que tu fasses le choix de l’alimentation aussi vivante que possible comme nous ou que tu aies une alimentation classique avec beaucoup de sorties, tu ressentiras le pouvoir équilibrant de tes 5 Miam hebdomadaires (si tu veux faire des extras le week-end, enjoy). Moi je te conseille de bien t’organiser pour débuter (et de faire de gros stocks de fruits) et de te donner un mois pour te faire une idée.

Après, c’est toi qui vois si le Miam-ô-fruits te réjouit autant que nous.
Je te le souhaite de tout cœur.

superbanane yoga naturopathie cuisine végétale Andréa Budillon

LA SUPERBANANE DANS TA BOITE EMAIL !

Tout est dans le nom ! Notre kiff à Superbanane, c’est de te coller la banane (un jour on fera de la politique et on sera superbonnes en slogans). On sait que ta vie va globalement trop vite et qu’il faut être un peu partout alors welcome on board, l’important c’est de PROFITER DU VOYAGE. Alors on se fait du bien au corps et à la tête mais surtout dans la bonne humeur.

Si tu t’abonnes à notre newsletter, c’est ce que tu retrouveras une fois pas mois (en gros) dans ta boite email. Et puis, on te donnera les dates des cours et des ateliers où tu pourras nous retrouver IRL (truc de dingue).

Ton adresse email :