Toi aussi tu es persuadé(e) que pour perdre un peu de poids, il faut manger… Moins gras ? On ne va pas te jeter la pierre (surtout pas nous), car qui n’a jamais tenté de limiter le gras dans son assiette pour perdre un peu de poids. Mais si on se base sur les dernières études sérieuses en la matière, la vérité est tout autre. Non les graisses ne font pas grossir. Mais comme toujours l’excès inverse ne marche pas non plus, hein, loin de moi l’idée de te conseiller un régime cétogène. D’ailleurs, pour ce qui est de perdre tes petits bourrelets post confinement, juste avec le mot régime, tu fais fausse route (hop : « Tu veux perdre du poids ? Arrête les régimes !« ).

Parlons gras. Les lipides sont fondamentaux à ton corps : ils constituent ta matière grasse, les parois de tes cellules, une source majeure de ton énergie. Ils participent à la production des hormones et sont une source de certaines vitamines (A, E, D, F et bêta-carotène).
Le gras, c’est tabou ? Allez viens, on t’aide à démêler le vrai du faux sur le gras qui fait grossir, ou pas !

#1 Le mythe des calories qui font grossir

Et non, toutes les calories ne sont pas égales. Il y a les aliments industriels, les sucres blancs, les graisses animales, les fritures… d’une part ! Et les oléagineux, les bonnes huiles végétales, les poissons gras, l’avocat, les œufs… d’autre part.

Certes, le gras est calorique, et pendant des années, on s’est basés sur un calcul en nombre de calories max à consommer sur une journée. Les graisses alimentaires affichent 9 calories par gramme au compteur, contre 4 calories par gramme pour les protéines ou les glucides. Quand tu as à la diète, c’est sûr que le cookie sucré est plus alléchant que le filet d’huile de lin sur ta salade… Et pourtant…

Ce que tu manges influence tout ton métabolisme, et cette machinerie de haute précision reste encore partiellement un mystère, même du côté des médecines les plus à la pointe. Ce qu’on mange contrôle tout notre corps, c’est la raison pour laquelle la nutrition a une part majeure parmi les conseils naturopathiques que je donne au cabinet. La qualité de notre nourriture influence nos hormones, notre cerveau et ses neuromédiateurs, notre magnifique microbiote, notre système immunitaire… Et donc tu l’as compris le stockage des graisses, le sommeil, l’énergie… Et à terme, une alimentation de qualité nous permet de prévenir des maladies en permettant de conserver un équilibre métabolique, émotionnel, hormonal… De rester mince et en bonne santé.

#2 Le gras fait perdre du poids

C’est ce qu’à prouvé un médecin américain. Par quel procédé magique ? Aucune magie noire, ni ésotérisme dans son approche. Il a mené une étude de grande envergure pour Institut National de la Santé aux Etats-Unis.

En bref, ce qu’on doit en retenir de ses conclusions :

  • Manger gras rassasie. Cela permet même d’équilibrer les centres du cerveau qui contrôlent l’appétit et l’envie de manger.
  • Manger gras permet d’éviter de mettre en route la machine à sucres via notre chère amie l’insuline. Moins de fringales, moins de privation, moins d’appel de glucides raffinés (aka les grignotages et autres craquages), moins de fatigue… Garanti 0% effet yoyo.

Le secret pour garder l’équilibre ? Manger des bonnes graisses et des fibres et peu de sucres ou de glucides « blancs » (raffinés).  On te parlait du sucre ici : « Addict au sucre, elle fiche sa vie en l’air« .

#3 Il y a gras… et gras…

Il faut dire qu’il y a gras… et gras… Et certaines graisses sont même nocives, ce sont les acides gras saturés et les acides gras dits « trans » : fritures, huiles, biscuits industriels, pâte à tartiner, crèmes desserts, glaces, viennoiseries, biscuits apéros, charcuteries, viandes rouges, huile de palme, fast-foods, plats tout prêts, gras de poulet et de dinde… Certains sont indigestes pour l’organisme et créent une surcharge en toxines dites « colloïdales ».

Mais d’autres acides gras sont essentiels à ta santé, voir même, peuvent t’aider à t’alléger et retrouver l’équilibre sur ta balance.

1 an d’alimentation vivante#4 Les bons gras

Les acides gras essentiels doivent même être la plus grosse partie tes apports en graisses. C’est eux qui vont permettre de synthétiser certaines hormones et de permettre de nombreux métabolismes de ton corps. C’est assez facile de trouver les bons gras, il te suffira juste de penser qualité. Au cabinet, je ne mets personne au régime, pas d’interdit. Je te faisais un petit retour d’expérience ici : « J’ai de gros os (et je ne serai jamais fine) et alors !? » Tout est affaire de qualité et d’équilibre sur la durée. Mes conseils 🙂

Fais la part belle aux acides gras insaturés :

  • Les bonnes huiles (bio et de première pression à froid)
    Lin, cameline, noix, colza, pépins de courge, et même olive…
    > environ 2 cc par jour
  • Les poissons gras
    Maquereaux, harengs, sardoine, truite…
    Évite le saumon d’élevage, surtout de Norvège, son bon gras et très pollué
    > environ 2/3 fois par semaine
  • Les oléagineux (fruits à coque)
    Amandes, noisettes, noix, noix de cajou…
    > pour tes collations avec un fruit au goûter

Pense aussi à mettre dans ton assiette pour t’aider à t’alléger :

  • De l’avocat, un excellent coupe faim
    Et les bonnes graisses, des fibres et des acides aminés
    Préfère le d’Europe (parce que sa culture fait des ravages en amérique du Sud)
  • Du chocolat noir
    Qui équilibre l’humeur et le système cardio vasculaire
  • Des œufs, pour les protéines et la satiété
    Avec son bon cholestérol HDL

Si tu veux faire le point au cabinet de naturopathie et réserver ta consultation, c’est ici.

Pour le gras, c’est comme pour les glucides en somme. Tout est question de qualité, et pas forcément de quantité ou de calcul. La légende urbaine (des études scientifiques oups) ont même démontré que manger les bons gras permet d’augmenter son métabolisme au repos (et donc de brûler plus de ces fameuses calories). Mais on a dit qu’on ne comptait plus 😊

superbanane yoga naturopathie cuisine végétale Andréa Budillon

LA SUPERBANANE DANS TA BOITE EMAIL !

Tout est dans le nom ! Notre kiff à Superbanane, c’est de te coller la banane (un jour on fera de la politique et on sera superbonnes en slogans). On sait que ta vie va globalement trop vite et qu’il faut être un peu partout alors welcome on board, l’important c’est de PROFITER DU VOYAGE. Alors on se fait du bien au corps et à la tête mais surtout dans la bonne humeur.

Si tu t’abonnes à notre newsletter, c’est ce que tu retrouveras une fois pas mois (en gros) dans ta boite email. Et puis, on te donnera les dates des cours et des ateliers où tu pourras nous retrouver IRL (truc de dingue).

Ton adresse email :