Alors n’étant ni climatologue (même si je suis pas vraiment dans le camp des climatosceptiques) ni sexologue (tout ce que je peux avoir à raconter sur le sujet n’arrivera sans doute jamais ici sauf si je me mets à écrire après 3 mojitos😊), je ne vais pas vous parler de météo ni de teasing érotique.

En revanche, étant l’un des êtres humains les plus frileux que je connaisse, j’en connais tout un rayon sur les stratégies anti-froid. Et comme le thermomètre vient de chuter d’un coup, je me suis dit que c’était le moment de partager avec vous mes bons plans pour voir chaud tout l’hiver. Rien de révolutionnaire mais quand même, y a peut-être 2 ou 3 astuces anti-froid à piquer dans le lot.

# Move your body

froid frileux frileuse winter is coming

Ceux qui ont jadis travaillé à mes côtés dans une entreprise plutôt écolo le savent, mon bureau était l’un des plus surchauffés du bâtiment alors que je me targue d’avoir un comportement écolo.

Ben ouais, j’ai froid tout le temps. Et c’est une souffrance. Et je ne le souhaite à personne.

Les courbatures de froid tu connais ? Moi oui. Même quand il fait 23°C ça peut m’arriver de trembler de froid. Je te jure, j’exagère pas. Ça m’a permis de déclencher une allergie toute personnelle aux gens qui disent « il fait pas froid pourtant» (type Andréa qui elle, a chaud tout le temps). Bordel de fuck de sa mère, mais qui tu es toi pour me dicter qu’il fait pas froid alors que je suis gelée, que je tremble et que mon corps me fait mal de froid ? #températureressentietuconnais ?

marche nordique frileux frileuse lutter contre froid

Mais je m’égare, je m’égare.

Donc la première stratégie anti-froid c’est de bouger. Ça marche à court terme. Va marcher 10 mn d’un bon pas et tu es tout de suite réchauffé. Ça tu le sais sans doute. Mais ça marche aussi à long terme. Quand tu fais du sport souvent, tu as moins froid tout le temps (même quand tu fais rien derrière ton ordi). Sans doute parce que ça augmente ton métabolisme de base (le fonctionnement de ton corps au repos) ou que ça améliore la circulation.

J’en sais trop rien mais baby it works !

Donc tes petites 3 séances de sport par semaine (marche, footing, ou n’importe quoi d’un tout petit peu cardio), TU LES GARDES CET HIVER.

# Avoir chaud jusqu’au bout des ongles

pull intégral frileux frileuse lutter contre froidBon je fais partie aussi de ceux qui ont une circulation paresseuse. Rien de pathologique mais quand les températures changent, mes pieds et mes mains deviennent bleus avant de savoir quoi faire d’autre. Pour ça, j’ai pas de miracles, il faut se couvrir.

Pour les mains, a minima des gants de soie qui ont le mérite de te permettre de garder un toucher à peu près confortable. Et parfois une paire de gants en plus par-dessus (laine, polaire, ce que tu veux). Et pour les pieds, j’ai découvert « les chaussettes les plus chaudes du monde » que je porte aussi souvent que ma vie sociale me le permet (et comme jusqu’ici, mon lieu de travail, c’était le canapé, inutile de te dire que je les porte presque tout le temps. J’en ai 3 paires en roulement permanent). Inconvénient, elles me font gagner une pointure et n’entrent pas dans toutes les chaussures. Mais elles m’ont changé la vie. Autre astuce : jamais de collants fins quand il fait froid sous peine de te retrouver avec les pieds mouillés au bout de deux heures.

# Pimper la pause thé

Si tu fais partie des addicts au thé, il y a des chances que ce ne soit pas seulement pour le goût. Moi, j’ai du mal à ne pas en boire toute la journée parce que ça me réchauffe au moins pendant un petit moment. Alors j’essaie de varier : thé, café, tisanes…

Tant que c’est chaud et que je peux garder le mug brûlant dans mes mains, ça me va.

Mais j’ai découvert que le contenu de la tasse avait son importance. Quand il fait froid, place aux épices ! Un bon thé chaï à l’indienne, avec lait et sucre ou sans, ça te donne un bon coup de fouet et ton organisme en redemande. Les épices, ça marche d’ailleurs aussi dans l’assiette : vas-y avec la cannelle, la muscade, la cardamome, les clous de girofle, le curry, le cumin, les piments. Ça réchauffe, ça réchauffe. Si ton estomac est d’accord, augmente les doses. Si comme moi, en profil ayurvédique tu es Kapha (froid et humide, quelle surprise ☹), c’est bon pour toi.

Bon sinon, il y a le verre de vin mais chez SuperBanane on s’est engagées à ne pas pousser à la consommation d’alcool.

# S’habiller (quand il fait froid)

froid frileux frileuse moins 8000Loin de moi l’idée de croire que vous sortez en string passé le mois d’octobre. Mais j’en vois parfois qui se plaignent d’avoir froid mais qui font tout pour (la mode des baskets blanches avec les pantalons 7/8e et les socquettes nan mais comment vous faites ????). Oui, pour avoir chaud, il faut renoncer au décolleté (tu peux mettre une très belle écharpe dessus si tu veux absolument montrer que tu as des seins aux heures de bureau ou pour un dîner en amoureux). Mieux vaut rentrer sa première couche (t-shirt thermique de préférence) dans son pantalon. Et surtout, lâchez-vous sur les pulls. On a de la chance, cette année, il y en a partout ! Des beaux, des moches, de toutes les couleurs et de toutes les formes.

Evidemment, depuis que j’ai essayé le cachemire, je voudrais vivre dans une grenouillère en cachemire. Hélas, n’étant pas une princesse du Golfe, j’ai dû limiter mon budget fringues. Je me contente donc d’en acheter un par an et de l’entretenir soigneusement. Oui j’enlève les bouloches pour qu’il reste beau. La laine aussi c’est pas mal même si parfois ça gratte. Et des courbatures qui grattent, c’est quand même un bon exemple de misère.

Ah oui et la petite doudoune toute fine que tu glisses sous ton manteau aussi a changé ma vie. Je lui décernerais bien une médaille.

# La cure de chaud

froid frileux frileuse bain brulantAttention, seuls les plus frileux d’entre vous vont me comprendre. Les autres vont me prendre pour une folle. Quand tu arrives au point de non-retour où tu trouves le monde déprimant PARCE QUE TU AS FROID TOUT LE TEMPS. Que tout est nul, trop dur. Que ton corps te fait mal à force d’être contracté (oui, même au-dessus de 20°C). Et ben là tu déclenches le plan hors-sec. Option facile : le bain brûlant (avec de l’huile essentielle de gaulthérie si tu veux c’est encore mieux, j’en parlais ici : Lavande, tea-tree, gaulthérie : les 3 huiles essentielles always by my side). Vraiment très chaud. Aussi chaud que supportable. Moi, je vois la démarcation de l’eau en rouge sur ma peau. Et là, tu tiens 10 mn, ton corps se détend et soudain, tu es en paix avec l’univers. Option un peu moins facile, le hammam ou le sauna. Maintenant, il y a beaucoup de piscines qui en proposent à des prix très raisonnables.  Et là, quand tu fais l’expérience d’avoir trop chaud, c’est pareil, ça te décoince tout ce qui était coincé. Donc l’hiver, je n’hésite pas à m’offrir ce genre de remise à zéro des compteurs.

Bon voilà mes astuces. Rien de foufou mais en les cumulant toutes, j’arrive à profiter de l’hiver et de ses bons côtés sans être obsédée par le fait d’avoir froid (quand tu dis à quelqu’un à qui tu parles « viens on marche, j’ai trop froid »).

Les illuminations de Noël.
La beauté des levers de soleil.
Le farniente à la maison.
Les joues roses.
Les bisous frais.
Le plaisir de sortir et de rentrer.

Un jour peut-être, je vous ferai une photo de mes chaussettes préférées.
Après 3 mojitos.

superbanane yoga naturopathie cuisine végétale Andréa Budillon

LA SUPERBANANE DANS TA BOITE EMAIL !

Tout est dans le nom ! Notre kiff à Superbanane, c’est de te coller la banane (un jour on fera de la politique et on sera superbonnes en slogans). On sait que ta vie va globalement trop vite et qu’il faut être un peu partout alors welcome on board, l’important c’est de PROFITER DU VOYAGE. Alors on se fait du bien au corps et à la tête mais surtout dans la bonne humeur.

Si tu t’abonnes à notre newsletter, c’est ce que tu retrouveras une fois pas mois (en gros) dans ta boite email. Et puis, on te donnera les dates des cours et des ateliers où tu pourras nous retrouver IRL (truc de dingue).

Ton adresse email :