Vous avez 5 nouveaux messages.
Expéditeur : Ton corps
Destinataire : Ta tête
Objet : Allo Maman bobooooo

Ecoute, tu l’entends ? Rien ? Ohhhh…

Attention concentration, là… Laisse ta liste des choses à faire pour plus tard, ton smartphone de côté, calme le rythme et le flot de tes pensées… Voilà.

Assieds-toi confortablement, le dos droit, la colonne vertébrale respectant sa courbure naturelle. Respire calmement par les narines. Étire tes mains au-dessus de ta tête en inspirant… Etiiiiire, étiiiiire… Voilà, tu y es ! Laisse retomber tes bras sur les côtés et expire par la bouche comme si tu voulais bailler. Recommence jusqu’à ce que tu ne bailles plus, si si !

Allez, de toutes façons personne ne te regarde et pis même si c’était le cas, et alors ? Tu leur donnerais peut-être même envie de faire comme toi. Au pire, fais leur une grimace. Non mais.

Ferme les yeux et prend conscience de ta respiration, de la position de ton corps dans l’espace. Laisse reposer les paumes de tes mains sur tes genoux. Ton corps te parle. Si si ! Prend la communication. Observe. Quelles sont les parties de ton corps en contact avec le siège, le sol… ? Quelles sont les parties de ton corps qui ne sont pas en contact avec le sol, le siège… ?

messages du corps yoga naturopathie

Bon, maintenant que vous êtes en contact, écoute bien, ton corps a des trucs à te dire. Car ton corps et toi, vous formez un magnifique et incroyable TOUT. Si si t’es pas mal dans ton genre.

# Psycho-so-ma-kouaaak ?

Toi, ton corps et ta tête ! Ton psychisme, tes ressentis, tes peurs, tes hormones, tes réflexes, tes muscles, tes organes et toutes les cellules de ton corps… La bonne et parfois la mauvaise nouvelle, c’est que vous vivrez même tous au même endroit ! Et les événements de l’un ont un impact sur l’autre, et ce, très directement.

En effet, un bon nombre de dérèglements organiques trouvent leur origine dans un fonctionnement psychologique perturbé : ce sont les maladies psychosomatiques. Psycho-so-ma-kouaaak ? T’en as déjà entendu parler, non ? Pour faire court, cela veut dire que si ta tête va mal, et bien ton corps a de grandes chances de s’en rendre compte et de l’imprimer dans ses tissus. De somatiser. C’est moche.

N’as-tu jamais ressenti une douleur physique en voyant quelqu’un tomber, ou eu mal au ventre avant un entretien important, les mains moites avant un rencart, la voix nouée quand tu prends la parole en public ? Ton corps réagit à ce que tu vis dans ta tête. Alors imagine ce qu’il se passe quand tu le malmènes trop longtemps, avec un stress vécu sur le long terme, un problème relationnel pérenne, un rythme de vie trop intense…

Il faut dire que ton corps est une créature parfois un peu bizarre, il est ambivalent. Il est parfois avide de désirs et de jouissances ; mais dans le même temps, il t’expose sa fragilité et sa temporalité. Et d‘ailleurs, n’est-ce pas aussi ce qu’il se passe dans ta tête ? Une alternance de « sois-fort » et de « fais (toi) plaisir ? ». Vous habitez dans la même maison on vous dit. Vous êtes faits des mêmes cellules.

Ta tête et ton corps sont liés d’un point de vue nerveux et hormonal. C’est dingue ! Tout près de ta conscience psychologique cohabitent aussi des glandes majeures et des points importants de ton système nerveux. Et là encore, ils se parlent ! Sans tomber dans des travers et des généralités, il y a néanmoins des zones du corps qui peuvent être le siège de certaines émotions. Il y a de façon sûre, certaines situations comme le stress qui vont porter atteinte au bon fonctionnement de ton corps car il le met en surrégime constant (tiens, on en parlera une autre fois du bon et du mauvais stress). En situation de stress, ton corps s’active pour y réagir et se met en mode « catabolique », et ça, sur le long terme, et ben c’est pas bon. En gros, cela reviendrait à faire courir à ton corps un marathon à la vitesse du sprint. Ah ouais, dis comme cela on comprend mieux.

# Ton corps te parle

Mais tu as les moyens d’agir. Et oui, ce n’est pas de la magie, mais de la pratique, un peu de bon sens, et surtout beaucoup d’écoute et d’attention ! Et trop souvent, on se gère soi après tout le reste. Quand on se gère soi-même tout court. On est tellement crevés à cause de notre rythme de vie que la première chose que l’on est tentés de faire c’est de débrancher la machine toute entière : boire un coup pour oublier, mettre un truc décérébrant sur Netflix, se noyer dans des trucs sucrés, ou même dans le meilleur de cas aller au dodo.

Et entre temps ton corps t’a exprimé tout un tas de trucs, et tu lui fermes la porte (de ta conscience) au nez. VLIM ! Et si tu ne l’écoutes pas quand il chuchote, et bien il y a de fortes chances qu’il finisse par se mettre à CRIER. Tu passes de signes aigus à des manifestations chroniques.

En plus, écouter son corps, avec un peu de pratique, a quelque chose de jouissif. Si si je te jure. On devient plus conscient de soi, de ses émotions, on apprend à apprivoiser nos peurs, nos émotions. On gagne en clarté mentale et on prend de meilleures décisions. Alors, ZOU, je te conseille d’apprendre à écouter ton corps (et si t’es vraiment déjà malade, de te soigner en allant voir un médecin).

Comment écouter ce que ton corps a à te dire ?

Et bien j’ai déjà quelques pistes à te conseiller :

# RALENTIR

messages du corps yoga naturopathieAlors oui, je sais, tu n’as pas le temps, le « rythme de la viiie, c’est ça mon premier patron. Je suis chargéééé, d’électricitééé… ». On connait la chanson (ou pas (Téléphone, La bombe humaine), ça y est tu chantonnes ?). Oui mais voilà, les années 80, ça fait un bail maintenant tu ne crois pas ? Il est temps de mettre ton répertoire au goût du jour.

On ne te dit pas de pointer au chômage et de vivre d’amour et de quinoa. Oh quoique ! Non sans plaisanter, on te dit de parfois lever le pied, pour gagner du temps ensuite ! Ralentir, cela n’est pas rien faire, c’est faire juste. C’est faire mieux. C’est au final être plus efficace.

Quand tu pédales dans la semoule, prends 5 minutes pour toi. Respiiiiiire. Arrête-toi. Assied-toi. Prends conscience de ce qu’il t’arrive, de ce que tu peux faire peur t’en sortir, ou juste, de recharger tes batteries. Et puis repars. Plus fou (heu non ça c’est moi), plus fort.

# A BAS LE HOME STAGING

Alors dans l’immobilier, le home staging, si tu revends ton T2, c’est parfait. On redonne un coup de blanc, on met un peu de déco savamment choisie et c’est reparti. Mais là justement nous, ce qu’on recherche, c’est travailler en profondeur, au plan causal. On refait les sols, la toiture, les murs et même la salle d’eau. A fond. Dans son entier. On ne refait pas simplement du neuf avec du vieux, on place sur un même plan le présent, le passé et le futur. Si tu veux aller loin, il faut prendre soin de ta maison.

messages du corps yoga naturopathieJe te parlais des maladies psychosomatiques, et bien on y est ! Si tu ne cherches pas, en profondeur, quel est réellement le problème (et mon petit doigt me dit qu’il n’est souvent pas juste physique), tu vas peut-être cesser sa manifestation à un endroit précis avec un bon médicament qui va bien (et il en faut) ou une technique naturopathique, mais si tu ne résous pas ton problème. Il y a des chances que ton corps cherche une autre issue pour s’exprimer ailleurs. Et peut-être même plus fort. BOUM.

Pose-toi les questions, tout seul, accompagné…
Quelle est la source de ton stress ? De tes problèmes ?

Et as-tu une solution pour y remédier ?
Ou comment y faire face et vivre avec (et pas contre) ?

# LE YOGA

Oui je sais, je ne suis pas hyper objective.

Yoga saved my life.

Andréa BUDILLON Yoga Yogathérapie Naturopathie

Je kiffe mes pieds

Je me dis que si j’avais pratiqué le yoga il y a 20 ans dans une période particulièrement compliquée de ma vie, j’aurai gagné du temps, j’aurais compris des trucs, et je me serais épargnée. Il y a que je pratique le yoga depuis 10 ans maintenant, seule, en famille, et même si le chemin est infini (youpiiiiiiii) et plein de saveurs, je commence à en avoir un bel aperçu (je suis prof de yoga, pour en savoir plus c’est par ici).

Pour les newbies, le yoga c’est une chouette activité physique hyper complémentaire à d’autres formes de sport. Oui c’est vrai. Mais cela serait réduire le yoga aux graines du couscous. (oui j’ai faim, je vais filer manger).

Si on pratique des asanas (posture) au yoga, c’est pour aller plus loin. Passer par le corps pour aller vers l’esprit. Pour faire simple : le yoga te permet d’entrer en contact avec ton corps et in fine, de méditer, de tenter d’atteindre LE fameux Samadhi. Et oui, parce que cela n’est pas inné de méditer, le yoga va t’aider à créer cette précieuse connexion entre ton esprit et ton corps. Le souffle, coordonné aux mouvements et à une conscience de ce mouvement est un trio presque magique. Même à un degré 1 de la pratique du yoga.

Et pas besoin forcément de se mettre les pieds derrière les oreilles, les pieds en l’air en équilibre sur la tête, en chantant HARI KRISNA pour y parvenir (même si certaines pratiques plus avancées permettent de franchir de nouvelles étapes dans ta quête du Soi). Le yoga est une pratique tellement plus subtile. La pratique du yoga est un merveilleux outil, la pratique physique n’étant qu’une des 8 étapes décrites par Ô Patanjali vers la voie royale du yoga, vers la réalisation de Soi (cf Yoga Sutras de Pantajali). Donc une pratique avancée du yoga n’est presque pas physique finalement. Elle est avant tout une démarche vis à vis de soi-même, et des autres. Bon ok je vous ai perdus.

Le vrai conseil que je peux vous donner… C’est que le yoga, pour le comprendre, cela se pratique ! D’ailleurs c’est comme cela qu’il a été enseigné depuis des milliers d’années, de maître à discipline, de prof à yogi et yogini. Le yoga, c’est une expérience. A toi d’en faire ta propre expérience en pratiquant.

# VERDICT ?

Alors ça y est ?

Tu commences à appréhender la belle machine qui te constitue et tu as envie de communiquer avec toi-même ? Alors bonne route. Savoure chaque étape du chemin et n’hésites pas à revenir poser une petite pierre de temps en temps ici.

 

superbanane yoga naturopathie cuisine végétale Andréa Budillon

LA SUPERBANANE DANS TA BOITE EMAIL !

Tout est dans le nom ! Notre kiff à Superbanane, c’est de te coller la banane (un jour on fera de la politique et on sera superbonnes en slogans). On sait que ta vie va globalement trop vite et qu’il faut être un peu partout alors welcome on board, l’important c’est de PROFITER DU VOYAGE. Alors on se fait du bien au corps et à la tête mais surtout dans la bonne humeur.

Si tu t’abonnes à notre newsletter, c’est ce que tu retrouveras une fois pas mois (en gros) dans ta boite email. Et puis, on te donnera les dates des cours et des ateliers où tu pourras nous retrouver IRL (truc de dingue).

Ton adresse email :