Se lever à l’aube pour faire les trucs qui rendent heureux mais qu’on n’a pas le temps de faire dans la journée, c’est le principe du Miracle Morning. J’ai testé. J’ai aimé. J’ai fini par arrêter. Je vous raconte.

# La méthode Miracle Morning

Le Miracle Morning, c’est avant tout un phénomène de librairie. Un livre d’Hal Elrod, miraculé sauvé par le matin, qui a décidé que sa vie allait changer un matin à la fois. Il a rassemblé dans son rituel matinal le meilleur du développement personnel : toutes les techniques dont il est prouvé qu’elles rendent heureux.

Il appelle ça les SAVERS (oui, ils pourraient bien vous sauver la vie) :

  • Silence : silence et méditation
  • Affirmations : affirmer ses intentions si possible à voix haute
  • Vizualisations : faire des tableaux de visualisations et se projeter dans une vie souhaitée
  • Exercises : tu bouges ton corps
  • Reading : tu lis, si possible des livres de développement personnel
  • Scribing : tu écris ce que tu as sur le cœur

L’idée, c’est de faire tous les jours les 6 SAVERS et de tout terminer avant 8 h. Quand tu as pas le temps, tu peux faire la formule rapide en 6 fois une minute.

La page Facebook du Miracle Morning francophone est plein de témoignages si vous voulez jeter un coup d’œil…

# Comment je l’ai adopté

Sur le plan familial, pas facile de décaler le rythme de tout le monde quand tu vis dans un appartement où chaque mètre carré est compté et où on s’entend vivre d’une pièce à l’autre.

J’ai donc opté pour un Miracle Morning raisonnable de 6h30 à 7h30. Et les jours où ce n’est pas possible pour cause de déplacement pro, pas de MM. Le week-end non plus, pas de MM.

Dedans, j’ai mis surtout du sport (yoga ashtanga, parfois un peu de renforcement musculaire et une fois un running à l’aube) et de la méditation (guidée). L’écriture, c’est mon métier et puis je blogouille un peu. La lecture, je n’ai pas de problème à lui trouver une place. Et pour les affirmations et les visualisations, ben je suis méga débutante.

Bref, mon miracle morning était très personnalisé, adapté.  La méthode, comme plein de choses dans la vie, je ne l’ai pas suivie à la lettre.

# Ce que ça a donné

joie Miracle morning crash test naturopathie superbanane

Et ben le gros truc génial, c’est que ça m’a mis en joie !

Tous les trucs qui t’équilibrent, quand tu attaques ta journée « sociale » vers 9h, tu les as déjà faits ! Du coup, tu prends les contrariétés de la journée avec pas mal de distance parce que tu es bien dans tes baskets. Ça je l’ai ressenti très vite.

J’ai réussi à faire du yoga 5 fois par semaine.

Et à méditer régulièrement. Même si j’avoue que je ne sais pas trop si j’ai progressé ou pas. Je trouve toujours ça hyper ingrat. Mais la prise de distance est peut-être un effet indirect de cette méditation quotidienne ?

Du coup, tu es heureux de te lever un peu tôt le matin. Vraiment joyeux. Même parfois tu te réveilles avant le réveil, comme si tu n’attendais que ça. C’est assez plaisant. Jubilatoire certains jours quand tu vois les parents la tête dans le derrière déposer leurs enfants à la bourre à l’école. Toi tu te vis un peu comme la « maman calme » de Florence Foresti. C’est assez bon pour le moral.

# Le revers de la médaille

yoga relaxation doux

Ben pour être en forme à l’aube, il faut se coucher tôt. Y a pas de secret. Inutile d’espérer un miracle de ce côté-là. Moi c’est déjà ma tendance, donc je n’avais pas trop à me contraindre. Mais c’est plutôt le rythme familial et social qui est compliqué. Tu veux regarder un film ? Tu vas ramer le lendemain. Tu veux sortir un soir. Ce sera l’enfer le lendemain. Du coup, ce sont des arbitrages pas toujours agréables. C’est ton petit confort vs le reste du monde. Pas toujours facile.

Et puis du coup, le matin, je me levais avant mon amoureux. Pas de câlin matinal. Petit déj ensemble un peu tronqué. Or ça aussi, c’est un truc qui me met en joie tous les jours. Encore un arbitrage douloureux.

Quand tout ton emploi du temps est sous contrainte pour respecter le MM, et ben c’est lourd. C’est pour cela qu’après près de 6 mois de MM joyeux, j’ai finalement arrêté.

J’ai lu un article sur le sujet, je crois que c’était sur le site des Inrockuptibles. Le journaliste disait (je résume grossièrement) que c’était encore un truc de capitaliste américain qui nous pousse à augmenter notre productivité. C’est vrai qu’il y a de ça.

J’ai eu envie de remettre de la souplesse dans mon quotidien, un peu de slow, d’inefficacité, de liberté. Je fais peut-être moins de sport. Mais je suis peut-être un peu plus disponible pour les gens que je croise.

Je crois que quand on vit seul, ça doit être génial. Mais j’ai aussi la chance de ne pas vivre seule et je compte bien profiter de cette chance. Donc le MM, pour moi, c’est en mode pause pour le moment.

J’en garde la certitude toutefois que la journée se déroule comme elle a commencé et qu’il faut y mettre du bon dès le début. Mais pour moi, ça peut-être un joli petit déjeuner, une chanson qu’on aime, un café avec une copine, une balade de 15 mn en allant au boulot…

Mais toi, tu peux peut-être tester pour trouver la formule qui te conviendra ? Parce que ce temps « asocial » est quand même un créneau pas mal pour caser des trucs pour soi. Et les trucs pour soi, ben tu serais pas là si tu trouvais pas ça essentiel, non ?

superbanane yoga naturopathie cuisine végétale Andréa Budillon

LA SUPERBANANE DANS TA BOITE EMAIL !

Tout est dans le nom ! Notre kiff à Superbanane, c’est de te coller la banane (un jour on fera de la politique et on sera superbonnes en slogans). On sait que ta vie va globalement trop vite et qu’il faut être un peu partout alors welcome on board, l’important c’est de PROFITER DU VOYAGE. Alors on se fait du bien au corps et à la tête mais surtout dans la bonne humeur.

Si tu t’abonnes à notre newsletter, c’est ce que tu retrouveras une fois pas mois (en gros) dans ta boite email. Et puis, on te donnera les dates des cours et des ateliers où tu pourras nous retrouver IRL (truc de dingue).

Ton adresse email :